Une fabrication plus respecteuse de l'environnement

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

L’extraction de l’or et particulièrement l’orpaillage sauvage est une pratique illégale qui fait des ravages dans des nappes phréatiques et sur la santé des populations humaines et animales vivant aux alentours des mines. Pourtant il existe suffisamment d’or en circulation pour satisfaire la demande mondiale et ne pas puiser davantage dans les ressources de la planète.

 

Lorsque j’ai créé ma marque, je me suis demandée comment je pouvais concilier mon métier de bijoutier sans tourner le dos à mes convictions personnelles. Alors j’ai cherché une alternative et j’ai fait le choix d’utiliser de l’or recyclé.

Plusieurs options sont alors possibles : soit j’utilise l’or fourni par mes clients une fois affiné (c’est-à-dire nettoyé et remis au titre), soit je source ce métal certifié 100% recyclé auprès de fournisseurs labellisés.

 

L’or possède une propriété épatante. Il peut être fondu, transformé et recyclé à l’infini à condition qu'il soit nettoyé de ses impuretés. Alors pourquoi se priver d'un tel avantage ?

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Au-delà de son coût extrêmement élevé qui le positionne comme le métal le plus cher au monde, j’ai choisi ne pas utiliser de rhodium dans la finition de mes créations. Ce métal de la famille des platinoïdes est rare et difficile à extraire. Son extraction nécessite beaucoup d’équipements et d’énergie. Il s’applique en placage sur les bijoux en or blanc et en argent afin de leur donner un éclat plus blanc et protéger de l’oxydation les bijoux en argent. 

 

Cependant, sa durée de vie n’étant pas éternelle, car le métal s’altère avec les chocs et les frottements, une nouvelle couche doit donc être appliquée après un polissage complet du bijou en moyenne tous les deux ans.

J’ai choisi de laisser le temps faire son ouvrage et apposer sa patine naturelle sur le métal. Et puis il existe des façons très écologiques de les raviver et leur redonner leur brillant originel.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Les bijoux Maquisarde sont actuellement fabriqués en argent 925.

D’ici 3 ans, l’argent recyclé aura peu à peu trouvé sa place au sein des collections.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Tous les bijoux Maquisarde sont sertis de pierres naturelles ou ayant subi un traitement traditionnel. Que ce soient pour les pierres fines, les pierres précieuses ou les perles, elles ont toutes été sourcées auprès de fournisseurs reconnus. Aucune ne ressemble à l’autre car elle est unique ! 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Chaque bijou qui sort de mon atelier est placé dans son écrin et son sac Eco-friendly certifiés FSC® puis expédié dans un emballage 100% recyclable. 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Inutile de chercher, vous ne les trouverez rien dans votre colis. Votre facture accompagnée de son Certificat d’Authenticité vous seront adressés par courrier électronique.